05 Jul 2017
photo Truffle 100 classement éditeur logiciel français - Truffle Capital

Truffle 100 classement éditeur logiciel français - truffle capital

Investirles technologies de rupture grâce à Truffle Capital

Investir sur le cœur artificiel ou sur les technologies de communication n'est pas une démarche à court terme. L'ensemble des projets soutenus par TTruffle Capitalnécessitent une immobilisation des fonds durant six à dix ans. Les individus choisissant de placer des fonds avec cette société ont conscience de s'engager dans l’innovation. Ils apportent leur contribution au monde de demain et parient sur les futurs marchés. Les probabilités de cash-flow sont importantes grâce aux compétences de Truffle Capital dans ses domaines de prédilection.

Truffle Capital concentre ses placements sur des activités d'avenir

La société de capital risque a réalisé la reprise de différentes entreprises et initié l'entrée en bourse de nombreuses autres. Aujourd'hui, Truffle Capital gère 720 millions d’euros. Bien plus qu’un investisseur basique, la société de capital risque participe à la direction des entreprises qu’elle entend voir grandir. Quelquefois en devenant actionnaire majoritaire de certaines sociétés. Les savoirs-faire de la structure dans ses champs d'expertise lui sont indispensables pour épauler les sociétés encouragées dans leur croissance. Truffle Capital s’est spécialisée dans deux secteurs parfaitement maîtrisés : les technologies de l’information et les sciences de la vie. Deux secteurs d’activités d'avenir, tant les perspectives d'innovation sont importantes.

Investir dans un Fonds de placement pour l'innovation de Truffle Capital exige une immobilisation relativement longue des montants investis. Sa durée est de six années prorogeable un an dans le cadre du FCPI Truffle Développement, de 7 à 10 ans dans le cadre de Truffle Innocroissance. Le FCPI Truffle Innocroissance se révèle un investissement prometteur car les sociétés soutenues sont soigneusement choisies. Elles peuvent toutes influencer le monde de demain, dans des secteurs porteurs. Grâce au FCPI Truffle Développement, c’est sur les sociétés développant des technologies de rupture déjà cotées en bourse ou phase d'introduction que Truffle Capital concentre ses investissements. Le choix des entrepreneurs soutenus via les Fonds de placement pour l'innovation est particulièrement pointu. De ce fait, le FCPI présente de fortes probabilités de profits pour les participants.

Innovations dans le secteur bancaire : Truffle Capital accueille des startups dans sa couveuse

Truffle Capital veut ainsi chaperonner les jeunes pousses du secteur de la FinTech. Ces sociétés ont l'occasion de s'épanouir paisiblement. Des bâtiments dans le huitième arrondissement parisien et des outils créent un cadre favorable. Wizipay et Paytop figurent parmi les premières start ups "incubées". L'investisseur a sélectionné des entreprises aux activités diverses : échanges de devises, crowfunding, etc. L'incubateur de Truffle Capital a trouvé un encouragement de poids en la personne d'Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat chargée du numérique. La couveuse d'entreprises lance des start ups d'avenir, tout en évitant qu’elles ne s'envolent pour la Grande-Bretagne ou les USA, favorisés par une législation plus flexible.

Le vécu dans le monde de l'entreprise des fondateurs du capital-risqueur ajouté aux qualités de tous ceux qui travaillent à leurs côtés sont un avantage indéniable. Une fois accompagnés par Truffle Capital, les entrepreneurs ont rapidement l'opportunité de se positionner en numéro 1 dans leur secteur d'activité. Lorsque la société d'investissement soutient une entreprise innovante, elle lui permet en premier lieu de bénéficier des compétences de deux professionnels de référence, à savoir le docteur Philippe Pouletty pour le secteur scientifique et Bernard-Louis Roques, directeur général Technologies de l'information. Afin de manifester sa confiance dans un projet, Truffle Capital fait en général une entrée remarquée au capital de la société concernée.